DISCUSSION AVEC UNE AMIE

Le partage de cette idée à une très bonne amie a suscité con intérêt. Je lui ai parlé de ma volonté d’aider les jeunes à intégrer sereinement les industries privées. Cette discussion, j’ai voulu vous la retranscrire car elle a posé des questions pertinentes, des questions que je me suis posée, que j’ai posées aux différents recruteurs que j’ai rencontré. Ses questions ont à nouveau fait écho en moi et ont fini de me convaincre que l’écriture de ce site est nécessaire.

Elle : Quel est le but de ton site internet ? Pourquoi est-ce que tu le fais ?

Moi : Je crée ce site pour, dans un premier temps parler de mon expérience afin de faire comprendre aux docteurs, (mais ça peut s’étendre aussi aux masters 2 des universités) qu’ils ont leur place dans les entreprises. N’as-tu pas remarqué qu’il y a une nette séparation entre le secteur académique et le secteur privé ? Lorsqu’on demande aux chercheurs qui nous enseignent ce qu’on peut faire avec le diplôme qu’on a, ils ne savent pas quoi répondre. Ah si ils le savent ; « Être chercheur ou enseignant chercheur). Mais à part cette réponse, c’est le flou total.

Je veux par ce site pouvoir parler de mon expérience et la faire partager à plusieurs personnes afin de les inspirer dans leur choix.

Côté recruteurs, j’aimerais leur faire comprendre qu’ils ont tout intérêt à recruter les profils de docteur car ça ne peut que faire du bien à leurs équipes. En effet, ce sont des profils atypiques avec de bonnes capacités d’adaptation, d’analyse et de recherche.

Elle : Mais d’où t’est venue cette idée ?

Moi : En fait au cours de ma carrière, j’ai eu plusieurs personnes qui m’ont demandé de leur dire comment est-ce que j’ai fait, si je suis épanouie dans mon travail alors que mon diplôme me destinait à être chercheuse. Ces questions et les miennes une fois mon doctorat en poche m’ont permis de prendre conscience qu’il y a un réel besoin d’être accompagné et soutenu dans ce choix de passer dans le privé. En plus, lorsque j’ai fait ma formation de reconversion, j’étais avec des docteurs qui ont effectué plusieurs post-doc avant de se tourner vers le secteur privé. J’ai été très surprise de savoir la peur qui est la nôtre nous paralyser pendant plusieurs années de notre vie alors qu’on peut simplement aller vers le secteur privé bien plus tôt. Cette peur est surtout alimentée par une incompréhension de comment le monde du travail hors académie fonctionne. J’ai donc voulu rassembler en un seul endroit, un seul site, les informations qui aideront les docteurs à prendre une décision basée sur des faits.

Elle : OK je pense que ton site va intéresser les docteurs mais, en quoi est-ce que ça peut intéresser les recruteurs ?

Moi : C’est important que les recruteurs sachent le potentiel des docteurs. En effet, j’ai intégré Allianz suite à ma formation, j’étais à l’aise dans ce que je faisais, je pense que j’étais bien à mon poste. Mais, une fois que je suis passée consultante biologie chez Dedalus, j’ai très vite été la « meilleure recrue de ma société » et, ce sont mes collègues qui le disent.

Ce qu’il s’est passé c’est que j’ai une très bonne capacité d’analyses, de recherche. Les profils de docteur sont capables de passer autant de temps que nécessaire sur un sujet jusqu’à trouver la solution adéquate. Ils ne vont pas se fatiguer moralement ou en tout cas ils le feront moins rapidement. De plus, ils ont une excellente capacité d’apprentissage. Ils prennent nettement moins de temps à apprendre un nouveau concept et une nouvelle façon de faire. Effectivement, lors de leur thèse, ils ont eu à apprendre rapidement plusieurs techniques et méthodes pour pouvoir écrire leur mémoire au bout de trois ans, un mémoire basé sur des recherches poussées.

Elle : Mais le problème ce n’est pas le salaire des docteurs est-ce qu’ils ne vont pas demander un gros salaire de par leur année d’étude ?

Moi : C’est là où il va falloir faire comprendre aux docteurs qu’il y aura encore un sacrifice supplémentaire à faire. Dans un premier temps, ils ne pourront pas prétendre toucher autant qu’un bac + 5 avec trois ans d’expériences. Mais, peut-être qu’il faudrait également travailler avec les recruteurs pour leur faire prendre conscience qu’un docteur peut très bien prétendre à un salaire de bac + 5 avec trois années d’expériences.

Je veux revenir sur ce que tu as dit lorsque tu parles d’années d’étude ; le doctorat se solde par un diplôme universitaire mais, c’est avant tout une expérience professionnelle. Imagine que j’avais trouvé du travail dans une industrie de recherche, j’aurais fourni le même travail que j’ai fourni lors de ma thèse.

Lorsqu’on fait une thèse, on a des horaires de travail comme un salarié, on doit rendre des comptes comme un salarié. En effet, à la fin on rend un mémoire mais, c’est aussi un compte rendu d’activité comme un salarié J’ai un ami qui a fait une thèse en électronique, il a fait des brevets qui sont utilisés aujourd’hui ; lorsque tu fais une thèse en sociologie, tu réponds à une problématique sociétale. Donc, le doctorant, même s’il s’inscrit à la fac pendant trois ans, il n’est pas étudiant. En effet, il doit valider 180 unités d’enseignement mais, il peut soit suivre une formation comme tout salarié ou alors faire du conseil pour une entreprise. Donc, il faut vraiment faire comprendre aux docteurs et au grand public que le doctorat est une réelle expérience professionnelle qui se solde par l’obtention d’un diplôme universitaire. D’ailleurs, jusqu’au début du XIXe siècle, les doctorants en droits, en sciences ou en lettres (créés en 1808) n’étaient obligés de s’inscrire qu’à la dernière année de thèse pour obtenir leurs doctorats. Soit l’année de leur soutenance Sources.

Elle : Donc tu penses que le docteur est une ressource importante pour une entreprise ?

Moi : Oui effectivement. Il a un rôle complémentaire à un ingénieur.

Elle : Ce sera un très bon site internet !

Moi : Merci. Le but est d’aider un plus grand nombre de personnes.

Publié par staellesonia

Docteur en biologie structurale, Consultante laboratoire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :